La gynécomastie Genève

La gynécomastie est la présence de glande mammaire chez l’homme au niveau de la paroi thoracique en regard du mamelon. La pseudo-gynécomastie est la présence en excès de graisse au niveau de la paroi thoracique donnant la forme d’un sein comme chez la femme.

Le diagnostic de la gynécomastie est posée par un examen clinique par notre chirurgien. Il complétera le bilan par une échographie qui met en évidence la présence de la glande. Un dosage de prolactine sanguine permet d’écarter la présence d’une tumeur hormonale secrétant la prolactine qui serait à l’origine de la gynécomastie. Cette dernière pathologie est exceptionnelle.

Le traitement est toujours chirurgical.  un algorithme permet de choisir selon le défaut la technique la plus adoptée.  Les techniques les plus utilisé sont l’excision glandulaire par une incision au pourtour de l’aréole. Cette technique peut être complétée par une lipoaspiration pour extraire l’escès graisseux qui accompagne certaine gynécomastie et pour améliorer le rendu esthétique. Dans le cas d’une pseudo-gynécomastie, une lipoaspiration seule est en générale suffisante car il n’y a pas de glande mammaire.

Dans certains cas sévère, on est en présence non seulement d’un excès glandulo-graisseux mais également cutané avec une prose des tissus. Dans le cas ou l’excès cutané est modéré et la qualité de peau est élastique, la lipoaspiration permet à la peau de se rétracter. Parfois, en raison de l’excès cutané plus important, nous sommes amener à faire une excision cutanée qui laisse une cicatrice tout autour de l ‘aréole voire dans ceratin cas une cicatrice verticale descendant de l’aréole jusqu’au sillon pectoral.

La vidé suivante, en anglais, donne quelques explications sur la gynécomastie :