Traitement des rides à Genève

Les produits de comblement traitent les dépressions de la peau.

Ce que l’on voit en fait dans les rides, c’est l’ombre créée au niveau des sillons adjacents à la ride. Les produits de comblement permettent, en diminuant ce creux, d’aplanir la peau et de diminuer l’ombre visible.

En utilisant des aiguilles fines, le chirurgien plastique peut injecter les produits de comblement sous chaque ride. Le produit va pousser la dépression vers la surface, la rendant moins profonde et donc moins visible. L’inconfort ne dure que le temps de l’injection. Vous pouvez appliquer du maquillage après le traitement et retourner à votre activité quotidienne.

Les produits de comblement, parmi lesquels l’acide hyaluronique et la graisse (voir lipofilling), peuvent aider à atténuer ces rides et sillons. Ces produits sont injectés sous la peau et permettent de remplir les creux laissés par l’affaiblissement du tissu sous-cutané. Ces produits peuvent également augmenter le volume des lèvres et des joues. Les produits de comblement peuvent être utilisés seuls ou dans le cadre d’un rajeunissement facial global, qui nécessite l’association d’autres méthodes, peelings, lifting cervico-facial.

Toxine botulique

La toxine botulique (avec les noms commerciaux de Botox, Vistabel, Dysport et bientôt Xeomin) est une substance qui diminue la contraction des muscles en agissant au niveau de la jonction du nerf avec le muscle.

Depuis 1975, les médecins utilisent la toxine botulique pour corriger le strabisme de l’enfant, les tics du visage et les clignements incontrôlables de l’oeil.

Certaines rides du visage sont des rides d’expression provoquées par l’action des muscles sous-jacents. L’objectif essentiel de l’utilisation de la toxine botulique est d’estomper les rides et les ridules au repos, tout en conservant une mobilité suffisante pour ne pas altérer l’expression du visage. En pratique, les indications les plus classiques de la toxine botulique concernent les rides inter-sourcilières, les rides du front et les rides de la patte d’oie. D’autres zones du visage peuvent également être améliorées grâce à la toxine botulique, comme les rides du cou, les ridules fines du visage et les plis de l’amertume.

La toxine botulique consiste en une série d’injections habituellement peu douloureuses, à l’aide d’une aiguille fine. La durée du traitement est de l’ordre de quelques minutes. Les patients peuvent reprendre leurs activités normalement après les injections.

Les résultats sont visibles entre le troisième et le septième jour. Vous êtes revu en consultation après deux semaines. Une « retouche » peut être proposée à ce moment-là pour parfaire le résultat. Au bout de quatre à six mois, l’effet s’estompe et il faut renouveler la séance. A partir de la deuxième injection, les résultats peuvent être plus durables (8 mois voire plus).

Les effets secondaires de la toxine botulique que vous devez connaître sont: Maux de tête, infection, nausée, syndromes grippaux, statisme des paupières, douleurs du visage. rougeurs de la zone injectée, paresthésie et faiblesse musculaire. Les allergies sont exceptionnelles.


Vidéo (première vidéo en anglais, version française à venir)


Les vidéos ci-dessous contiennent des informations et des notes sur nos traitements des rides du visage. Cliquez sur l’image ci-dessous pour les visionner:

En savoir plus

Les rides sont le signe le plus commun des années qui passent et nous sommes tous concernés. Malheureusement, il n’y a pas un traitement unique pour les rides, car il existe plusieurs sortes de rides. On peut classer les rides en 3 catégories: les rides dynamiques, les rides fines et les sillons.

Les rides dynamiques

Il s’agit des rides d’expression ou “de sourire”. Les rides de la patte d’oie, du front et des lèvres en font partie. Ces rides sont dues à l’empreinte répétitive et incessante des muscles d’expression. La peau concernant ces muscles y est étroitement accolée, et il y a donc transmission directe des mouvements musculaires à la peau. Avec le temps, la peau devient moins élastique (on parle d’élastose cutanée) et les rides deviennent permanentes. Le choix de traitement est discuté lors de la consultation avec le chirurgien plastique et dépend de plusieurs facteurs. Les rides sont-elle permanentes ? sont-elle profondes ? combien de zones doivent être traitées?

Ainsi différentes techniques chirurgicales peuvent être proposées: peeling profond, laser de relissage cutané, toxine botulique, produit de comblement.

Les sillons, ou rides très profondes

Les sillons nasogéniens (qui descendent de chaque côté du nez au coin de la bouche) et les rides d’amertume (qui descendent de chaque côté de la bouche vers le menton) sont les principaux. Elle sont dues à la “chute” de la peau au niveau de la joue, principalement due à la gravité qui bute sur une zone fixe, la région buccale. Le traitement dépend de la profondeur du sillon. Si celle-ci est importante, le chirurgien peut proposer l’utilisation de produits de comblement. L’injection d’acide hyaluronique, le lipofilling sont à notre avis les meilleurs technqiues. Ces dernières ne traitent pas le problème mais le rendent moins visible. Le traitement de la cause est le lifting cervico-facial, qui permet de repositionner les tissus.

Les rides fines ou ridules

On retrouve ces rides au niveau des régions dont la peau s’est affinée et déshydratée avec le temps, typiquement au niveau des joues. Grâce aux peelings chimiques ou la lumière intense pulsée (voir les pages du site sur ces technqiues), on peut atténuer ces premiers signes de viellissement cutanés.