Traitements des tâches pigmentaires

11
Patiente avant traitement
11
Patiente après traitement

Théoriquement, nous disposons d’une palette de traitements, parmi lesquelles on peut citer:

  1. Les lotions dépigmentantes
  2. Les peeling
  3. Les lasers et les lumières pulsées

– Le choix du traitement dépend de plusieurs facteurs, notamment:

  1. Du type de tâche, c’est à dire son l’étiologie, sa localisation, sa profondeur et son extension
  2. Des facteurs liés au/à la patient(e): ses préférences, les pathologies associées (rides, perte de l’élasticité cutanée).

– Mais, il faut également savoir que ces traitements ne sont pas toujours à la hauteur des espoirs. Il est parfois nécessaire d’avoir de la patience. Il est donc essentiel, avant le traitement, d’informer les patients sur les chances de succès.

– Trois exemples de situations typiques et les traitements préconisés sont exposés ci-dessous.

Dans le cas typique d’une jeune femme présentant des tâches solaires d’apparition récente (voir l’exemple 1), nous proposons un traitement combiné à base de lotions dépigmentantes que nous préparons et de peeling, superficiel ou moyen, spécifiques contre les tâches. Il s’agit là d’un traitement qui a les avantages suivants:

  1. Peu ou pas d’effet secondaire
  2. Pas d’eviction sociale
  3. Les patients participent activement au traitement
  4. Peu/pas d’inconfort durant le traitement
  5. Efficacité quand les patients sont bien sélectionnés
  6. Le coût financier est raisonnable

Parmi les désavantages de ce dernier, il faut citer la durée qui peut être de plusieurs semaines de traitement à domicile avec les lotions dépigmentantes accompagné d’un à plusieurs peeling.

– Chez les patients d’âge plus mûrs, présentant des tâches au niveau des mains ou du décolleté, la lumière pulsée donnent de bon résultats (elle peut être parfois combinée au peeling pour le décolleté).

– Enfin, pour les patients qui présentent des tâches associées à des rides, le peeling moyen, voire profond, peut être proposé.

– En conclusion, plus que tout autres traitements esthétiques, les traitements anti-tâches devraient être personnalisés. Les patients doivent comprendre leur pathologie et les raisons pour lesquelles un traitement est proposé afin d’être motivés.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *