Traitement des pommettes: le nouveau pilier du rajeunissement facial

Les pommettes ont un rôle central dans la beauté du visage. Ces dernières ont tendance à perdre du volume avec l’âge. Il s’agit là de l’un des premiers et des plus importants signes du vieillissement, parfois dès l’âge de 30 ans.

L’injection d’acide hyaluronique “volumateurs” me semble être une technique intéressante pour restaurer la beauté des pommettes (Figure 1). Il s’agit d’une alternative au lipofilling et à la mise en place de prothèses malaires.

pommette1
Figure 1: augmentation des pommettes à l’acide hyaluronique

Les avantages de l’acide hyaluronique sont:

  • Ne nécessite pas de chirurgie
  • Le résultat est immédiat sans éviction sociale

Le désavantage principal est:

  • Il faut répéter le geste tous les 18 mois

Par ailleurs, le fait de traiter les pommettes a des conséquences indirectes bien utiles sur le reste du visage. En effet, en créant un “effet tente” au niveau de pommettes l’acide hyaluronique va mettre sous tension la peau effaçant partiellement les sillons naso-géniens et les cernes. L’injection de ce volumateur se fait en profondeur, ainsi les contours du visage restent très naturels.

Enfin, cette technique peut être aisément associée à d’autres. Comme par exemple, la correction de volume au niveau des tempes et des joues. Elle peut être également associée au traitement des cernes, des sillons naso-géniens, des rides ou autres ridules. Ainsi, durant la même séance, on peut obtenir des résultats qui ne sont pas permanentes mais qui sont très appréciés par les patients.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *